Composition du goji du Ningxia ( Lycium barbarum)

Que sont les polysaccharides ! La molécule source d’énergie pour les êtres vivants est le glucose, principalement. On aura alors l’amidon chez les végétaux et le glycogène chez les animaux.

Les baies de Goji contiennent :

- 18 sortes d’acides aminés, en quantités huit fois supérieures à celles trouvées dans le pollen. Elles contiennent les huit acides aminés essentiels, dont le tryptophane et l’isoleucine;
- 21 oligo-éléments, du zinc au fer en passant par le cuivre, le sélénium et le phosphore;
- à poids égal, plus de bêta-carotène que les carottes;
- des vitamines, dont B1, B2, B6, C et E;
- des bêta sistérols, aux propriétés anti-inflammatoires.


Le goji permettrait de renforcer les défenses immunitaires (propriétés anti-inflammatoires), de faire baisser la tension artérielle, le taux de cholestérol et de sucres dans le sang, d’améliorer l’assimilation du calcium, et de soulager le foie.
Le goji est présenté comme pouvant être utile dans les cas de fatigue, de faiblesse immunitaire, d’hypertension, d’infection urinaire, d’excès de cholestérol, de prévention des troubles oculaires. Certains chercheurs estiment que cette baie fait partie des aliments qui pourraient retarder le vieillissement cellulaire. Depuis le début des années 1980, la baie du goji a fait l’objet d’un nombre important d’études qui justifient son usage historique. Plusieurs d’entre elles ont été publiées en Chine par la prestigieuse commission scientifique et technologique gouvernementale. Celle-ci a déclaré la baie de goji trésor national.
Les études de la commission gouvernementale chinoise ont en particulier documenté les propriétés antioxydante et immunostimulante du goji. D’autres études réalisées pour le compte du gouvernement chinois ont montré entre autre choses, que la baie de goji est extrêmement utile pour protéger le foie, améliorer la qualité du sang et la vision.